Saperlotte ! la barre du tribunal est revenue (grâce à qui ?)

P1040229Ce que c’est que le pouvoir de la presse !

Depuis des temps très lointains, il n’y avait plus de barre au tribunal correctionnel d’Angers. Elle avait été démontée et croupissait un coin.

Voilà plus de trois ans que le président du tribunal correctionnel d’Angers réclamait qu’elle soit réinstallée.

La barre manquait, c’est certain et à moi le premier : quand j’écrivais « À la barre du tribunal correctionnel », c’était du virtuel, en fait, moitié de la fausse information.

Et puis concrètement, certains prévenus à l’équilibre précaire, surtout ceux des audiences de conduite en état alcoolique, ne savaient pas où s’appuyer.

Le mois dernier, le président a fini par se fâcher publiquement pour demander qu’on lui remette une barre et pour regretter l’inefficacité de ses multiples demandes.

Ça m’a amusé et je l’ai écrit dans le journal.

Huit jours après, elle était réinstallée.

C’est bon de sentir qu’on est lu…