J’ai écrit un article sur mon ami Pascal Rabaté

De quoi peut on être légitimement fier dans la vie, dès qu'on a fait abstraction de sa grande part de chance, de hasard, et de talent qui sont des choses les moins bien partagées et pour lesquelles personne n'a vraiment de mérite ? Hum ? Pas de grand-chose en fait, sauf un seul truc. Je dis que la seule chose sur laquelle on peut légitimement … [Lire la suite...]

Dans la France anti-migrants

Je ressuscite ce blog en accueillant un article que m'a adressé mon ancien collègue et grand ami Dominique Billaud, depuis sa retraite du Var : reportage sur une France plus fracturée que jamais. Je publie ce texte avec son autorisation. Il me prie d'ajouter que cette expérience, pour le moins sidérante, lui a aussi (et surtout) permis de … [Lire la suite...]

Finalement, à quoi servent les mots s’ils ne disent que du vide ?

C'est un taiseux, Didier. Aux questions du président, il murmure parfois de ténus "oui" ou "non" qui ne cachent pas le tempêtueux fracas de honte et de remords, déchaîné derrière ses yeux humides. Didier ne parle un peu, et encore si peu, que lorsqu'il évoque de son métier d'aviculteur. Mais quel métier : depuis plus de vingt ans, il passe ses … [Lire la suite...]

User des mots du droit… à bon droit

Défèrement, tamisage, prétoire, référé… Une des difficultés de mon métier, c'est de veiller à entretenir de bonnes relations avec les mots : tant avec les mots communs qu'avec ceux du droit, qui sont précis et rarement fantaisistes. Les mots sont comme les gens. Comme eux, ils aiment être approchés avec respect et humilité. Comme eux, … [Lire la suite...]

Journal d’un avocat de campagne

Segré est une petite ville : 7000 habitants dans un pays de rivières, de prés et de vieilles mines ; un passé à la fois rural et ouvrier, auréolé d'un statut de sous-préfecture et un présent compliqué comme partout, à l'heure où les pimpants labels de "Ville fleurie" dissimulent mal une discrète et lente décrépitude, des rues désertes et une … [Lire la suite...]

Délivre-nous du mal… et des réseaux « sociaux »

Un gamin. Un pauvre gamin perdu, qui trainait son ennui et sa peur du monde devant son ordinateur. Souvenons-nous : il y avait eu un tweet, un simple tweet émis le 22 juillet 2014 ; quelques mots jetés dans les nuages des réseaux sociaux comme il s'en jette des milliards par jour : "il s'agit de viande Halal je suppose". Les mots accompagnaient … [Lire la suite...]

Il y a toujours deux sortes de justice, toujours

Je n'ai toujours pas digéré cette pluie de condamnations pour apologie du terrorisme qui a suivi les attentats du 11 janvier. Est-ce que nous marchons sur la tête ? Il faudrait donc admettre qu'en France, un élu de la République soit être condamné à 3000 euros d'amende pour apologie de crime contre l'Humanité (*). (Et encore, c'est la … [Lire la suite...]

La télé débarque : panique à la maison de retraite.

Je ne suis pas fier parfois. J'ai même carrément honte de partager un même métier, une même carte de presse, avec certains confrères… Cette semaine, j'ai vu une équipe de télé traquer une vieille dame quasi grabataire de 93 ans. Le procès de son neveu débutait cette semaine devant la cour d'assises de Maine-et-Loire : un ancien garagiste … [Lire la suite...]

Suis-je toujours Charlie ?

Quinze jours après les attentats de Charlie Hebdo, je m'interroge encore sur le sens de ce que nous avons vécu. Je retiendrai mon immense détresse, et celle de mes confrères de l'association de la presse judiciaire, lorsque l'horreur s'est peu à peu dévoilée et que les noms des amis tombés ont été connus. Je voudrais surtout en retenir la … [Lire la suite...]

Mort de rire…

Sans rire : j'avais justement prévu de poster mes vœux ce soir. J'avais même préparé un beau billet, plein d'espoir et de bonnes résolutions pour 2015 notamment celle d'être plus présent sur ce blog, et aussi plus drôle, parce que l'humour est une élégance, une espérance, une intelligence… Bien sûr, ça ne va pas être possible ce soir, … [Lire la suite...]